L’Europe, ça donne la pêche! Débat à Nogent-sur-Marne sur le Brexit

J’ai eu le plaisir de trouver une salle comble cette semaine pour débattre du Brexit à Nogent-sur-Marne dans le Val-de-Marne, entre deux matches de foot et la canicule.
Mais qui a dit que l’Europe ne faisait plus rêver? Qu’elle était trop compliquée ou ennuyante? En deux heures d’échanges nous nous sommes plongés dans le cauchemar qu’est le Brexit – une méthode efficace pour se rendre compte des bénéfices innombrables qu’apporte l’Union européenne.

Nous avons aussi pu comprendre le fonctionnement de l’UE : il est bien plus démocratique et transparent qu’on ne le pense, surtout par rapport aux niveaux nationaux. Nous avons vu combien le Parlement européen était important dans notre quotidien, combien les lois européennes nous permettent de reprendre le contrôle auprès des multinationales, des grandes puissances étrangères ou des enjeux environnementaux, numériques ou sécuritaires. La solution: une nouvelle souveraineté, partagée et européenne.

L’Europe n’est pas si loin: elle est même dans notre assiette – pas d’OGM, de boeuf aux hormones ou d’alimentation n’offrant pas une traçabilité suffisante dans l’UE. 

Elle est devant votre écran – pas d’utilisation de vos données personnelles sans votre consentement depuis la RGPD. 

Dans notre téléphone – vous êtes souvent géolocalisés avec le GPS, contrôlé par nos chers et tendres amis américains. Cependant, grâce au programme Galileo, l’UE est en train de developper un système de géolocalisation indépendant et bien plus performant. 

L’Europe est dans notre fiche de paie, car elle applique le principe du salaire égale pour un travail égal, pour défendre le principe fondamental de l’égalité hommes-femmes. 

L’Europe est dans nos commissariats, en empêchant les expulsions collectives ou en protégeant la dignité humaine des personnes détenues ou arrêtées. Nous avons cité plusieurs condamnations de la France à ce titre, par exemple contre le commissariat de Bobigny pour torture.

L’Euro est aussi de la partie: une inflation contrôlée, des taux d’intérêts plus abordables pour emprunter, des produits moins chers provenant de toute la zone Euro, la fin des guerres monétaires intra-européennes…

Même Facebook, que vous utilisez peut être à l’instant, est obligé de vraiment supprimer votre compte et vos données personnelles si vous le souhaitez. 

La  liste est infinie, elle n’est pas révélatrice d’une Europe ‘bureaucratique’ ou ‘tentaculaire’ mais bien d’un travail commun pour ne pas rester passifs devant le dumping chinois des panneaux solaires, les violations des droits fondamentaux de nos concitoyens ou, plus prosaïquement, ne pas vendre de la viande de cheval en tant que viande de boeuf… Ce dont la France était championne d’Europe avant les enquêtes européennes.

Du whisky écossais aux vignobles français protégés dans le monde par l’action de l’UE, l’Europe est plus fascinante qu’autre chose – qu’en pensez-vous?

Merci aux contributions de qualité du public, merci au comité de Nogent LaREM pour son invitation. Merci notamment à Antoine pour ses éclairages sur l’apport de l’Europe pour les syndicats français, à Joanna pour ses questions montrant la situation inextricable dans laquelle se trouve Westminster. Merci à Olivier pour ses lumières sur les conséquences du Brexit sur les companies d’assurances européennes basées à Londres, merci à Joëlle pour le super quizz Europe, à Antoine Smahan Fatou pour la communication, merci à toutes et à tous – ainsi qu’au maire de Nogent-sur-Marne, pour son important témoignage de ce qu’était l’après-guerre entre la France et l’Allemagne.

Si vous avez d’autres questions sur l’Europe n’hésitez pas à me contacter.

Présentation du travail au Parlement européen sur le Brexit:

Un public très concentré:

Les questions et remarques se préparent:

Bravo à Catherine, qui a gagné le petit livre magique du député européen écossais Alyn Smith, que nous avons utilisé pour informer les citoyens sur les conséquences du Brexit outre-Manche:

L’affiche du débat organisé par Nogent La République En Marche:

By | 2018-12-16T11:29:17+02:00 juillet 6th, 2018|Débats|2 Comments

2 Comments

  1. Antoine POURCEL 06/07/2018 at 23:04

    Très bon boulot, comme toujours !
    Merci pour ton intervention qui nous fait comprendre que l’Union Européenne, contrairement à ce que nous disent les voies des extrêmes, ne nous détruit pas et nous protège !

    A très bientôt !

  2. SchamsEU 12/07/2018 at 18:09

    Merci Antoine, c’était un plaisir d’échanger

Comments are closed.

Contactez-moi sur les réseaux sociaux!