La Thiérache débat de l’Europe de demain

De quelle Europe rêvez-vous? C’était le débat du jour à La Capelle dans le nord de l’Aisne, ce grand département géographiquement plus proche de Bruxelles que de Paris.

Un producteur de cidre du Thiérache est venu nous présenter ses produits locaux, dont des délicieux jus de pomme, ce qui nous a permis d’échanger sur la politique agricole commune, l’une des premières politiques européennes d’après guerre.

« Sans la PAC il n’y aurait plus d’agriculteurs en France »,  nous rappelle le producteur. C’est en effet plus de 7 millions d’Européens qui travaillent la terre chaque jour de l’année avec le soutien du budget européen. L’UE finance actuellement la modernisation de 400 000 exploitations agricoles, le Parlement européen légifère sur nos fruits et légumes et contrôle les accords commerciaux avec le reste du monde.

Cependant, la PAC est loin d’être une partie de plaisir pour ses bénéficiaires: les aides sont strictement contrôlées, les satellites européens surveillent en permanence nos récoltes pour augmenter ou réduire les aides. Pour le groupe de 40 producteurs de cidre dont notre invité fait partie, c’est une bureaucratie qu’il faut humaniser, en donnant aux agriculteurs plus de libertés.

Depuis 2010 le Parlement européen peut directement amender le budget de la PAC – notamment les conditions d’octroi des aides. Alors mobilisez vous le 26 mai pour voter une PAC qui défende l’intérêt des consommateurs et des producteurs, qui soutienne le développement rural et des circuits courts.  Le verdissement de la PAC a déjà commencé et les aides spécifiques aux jeunes agriculteurs pour qu’ils continuent ce travail fondamental – nourrir la planète- est un acquis formidable de la construction européenne, mais il y a encore beaucoup à faire pour répondre aux attentes des agriculteurs.

Grâce à la mobilisation des comités du Thiérache En Marche nous avons pu également discuté égalité hommes-femmes avec une association locale, immigration et Schengen, l’impact du Brexit sur les agriculteurs écossais ou gallois… Un échange très enrichissant, des personnes pleines d’idées et d’attention envers leur région, leur pays et leur continent qui ne va pas bien. 

Le 26 mai, l’Europe, on la vote!

Merci LREM Aisne pour l’invitation, bravo à Jacquie De La Haye d’avoir organiser cet échange à La Capelle sous un brouillard inoubliable, et merci aux contributions de Pierre, Patrick, Bruno… et bien d’autres Européens!

Bravo à Olivier, sur la photo si-dessous, qui a reçu le petit livre bleu que nous avons utilisé dans les 27 circonscriptions de l’Ecosse pour gagner l’Europe!

By | 2018-12-15T14:10:08+01:00 décembre 11th, 2018|Débats|Commentaires fermés sur La Thiérache débat de l’Europe de demain
Contactez-moi sur les réseaux sociaux!